Quelle est la radio dont les auditeurs sont les plus vieux ? (Selon BFM Business)

voiture europe1 et RTLEt l'article, détaillant cette enquête, de poursuivre : "France Musique est la radio la plus vieille..!" Voilà donc une belle occasion pour moi, en toute humilité, de mettre les pendules à  l'heure ou en cette période où notre orthographe est à  ce point chahuté, de mettre les points sur les I, les barres aux T et écrire correctement le synonyme de "vieux", cacochyme !

France Musique la radio la plus vieille !

NON! France Musique (1954) n'est pas la radio la plus vieille ! Loin s'en faut puisque Radio Luxembourg devenu RTL en 1966 date de 1933, Paris Inter (1947) devenu  France Inter en 1957 et Europe 1 à quelques mois prêts février 1955..

L'affirmation ne vaut pas, mais qu'importe, là  n'est pas la question essentielle. Que veut donc prouver l'auteur de cet article dont on peut penser, de par son origine médiatique, qu'il n'est pas totalement désintéressé par la démonstration. In fine qu'apprenons nous du classement par âge des radios ?

Je vous le donne en mille ? Eh bien! la radio adulte de talk/débat/infos qui rassemble l'auditoire le plus jeune (ou le moins vieux) loin devant RTL, France Inter, France Bleu, Europe1, France Info et d'autres, c'est RMC ! Oui RMC la grande soeur de BFM Business, qui publie cette enquête !

Simple coïncidence me direz vous ? Bien entendu ! vous répondrais-je, sans trop y croire.

Évoquons " l'âge du capitaine" ou plutôt l'âge de l'auditeur... car c'est bien là  que se pose la sempiternelle question du rajeunissement d'un auditoire et je sais de quoi je parle !

Rajeunir l'audience....

Il ne s'agira pas de revenir sur " l'accident industriel de 2000" de la Rue Bayard avec la mise en congé de Philippe Bouvard dont on nous avait dit (courbes et chiffres à l'appui) lors d'un séminaire au George V, combien l'audience de son émission vieillissait l'auditoire générale de RTL ! Nous connaissons la suite : Philippe revint et assura 14 belles nouvelles saisons des Grosses Têtes... pour tout âge! Philippe est parti en juin 2014, Laurent a pris la relève, les audiences repartent à la hausse et la moyenne d'âge demeure stable il en va de même pour Cyril Hanouna et son Émission "Les Pieds dans le Plat" qui a pris la relève de Ruquier en septembre 2014 sur Europe 1. L'audience peine à  revenir au niveau laissé par son prédécesseur mais surtout Cyril, malgré le ton et le contenu, ne parvient pas (pour l'instant) à  inverser la moyenne d'âge de l'audience de la radio de la Rue François Ier!

Chaque fois que je vois passer un corbillard, je jubile: c'est un auditeur de RTL de plus qu'on enterre !» JP Baudecroux

Qu'est ce à dire ? RTL, comme Europe 1, comme France Bleu, ont depuis longtemps un socle d'auditeurs. Un noyau dur dont l'âge a progressé en même temps que les décennies, avec cependant, un élément perturbateur: le lent renouvellement de l'auditoire.

Nous pensions et espérions naguère ce renouvellement plus impactant avec la création de ces stations jeunes voulues comme passerelles générationnelles permettant de voir des auditeurs de NRJ, de Sky, de RTL 2,de RFM ou de Virgin, passer sur RTL ou Europe1 ! Souvenez vous simplement qu'il s'agissait bien de l'idée originelle en créant Europe 2 ou RTL 2...

Quelle conséquence devrions nous tirer de cette enquête au titre volontairement provocateur et au contenu plus qu'ordinaire et sans révélation ?

L'Age Moyen des auditeurs un maillon fort de l'ADN de la radio.

A mon sens il est temps de considérer que "l'âge moyen" ne correspond à rien d'autre qu'un des nombreux critères qualitatifs d'un contenu radiophonique et je pousserai même l'analyse jusqu'à  écrire que cet élément fait partie intégrante de l'ADN d'une station. 

Un auditeur de 70 ans n'aurait il pas la même valeur qu'un écouteur de 35 ans ? Le plaisir offert à un auditoire "sénior" serait il moins satisfaisant, moins galvanisant, pour un patron de radio cherchant toujours une audience renforcée ?

Oui, je sais! Je tourne autour du pot et feint de ne vouloir comprendre le message subliminal de cette enquête : La considération portée à  la ménagère de moins de 50 ans tant convoitée puisque prescriptrice de tous nos achats domestiques et objets des innombrables messages publicitaires audio et visuels. D'où la mise en avant de RMC et par effet induit de l'ensemble des médias du Groupe Nextradio présidé par le talentueux Alain Weill que mon parcours m'a permis de connaitre et d'apprécier. 

Pourtant, selon les sociologues avertis il est parallèlement un phénomène aujourd'hui incontournable dans la réflexion de chaque publicitaire, c'est bien la place et le rôle des séniors (Les Vieux ??) dans l'auditoire de nos radios et plus encore des femmes de + de 50 ans . Nous trouvons sur www. ipeut.com  un constat que je vous livre :

"La radio est le média complémentaire de la presse et, parmi les plus de 50 ans, ce sont les femmes qui l'écoutent le plus : 3 heures par jour en moyenne. Ecouter la radio est essentiellement une activité matinale. L'après-midi, la télévision est le média le plus consommé. L'étude -Les Seniors et les médias- révèle que les Seniors préfèrent les radios généralistes et thématiques aux radios musicales, ce que confirment les résultats de l'étude -Conso AdVision- d'Aegis Média France. Les radios qui comptent le plus d'auditeurs Seniors sont en effet RMC, France Inter, Europe 1 et RTL. Du côté des musicales, on notera les bons scores de Radio Classique et de Nostalgie. Pour les radios aussi, il semble que l'on cherche à minimiser ces succés pour ne pas - déplaire - aux annonceurs! Au Québec, c'est le contraire, avec le lancement en 2003 par le groupe Astra Média du réseau de radio Boom FM. Cette radio cible ouvertement les baby-boomers sans pour autant les ghettoïser. Vis-à -vis des annonceurs, Boom FM affiche clairement qu'elle cible particulièrement les Jeunes Seniors.
Les plus de 50 ans écoutent la radio pour l'information, les débats et les conseils pratiques. Nous retrouvons les mêmes attentes que pour la presse. L'etude - Les Seniors et les medias - montre que les Seniors accordent plus de crédibilité aux informations diffusées en radio qu'à  la télévision".

Un viaduc intergénérationel.

Je note qu'en prés de 40 ans de carrière, pas une seule fois il m'a été recommandé ou conseillé de travailler une grille de programmes en fonction de l'âge des auditeurs... RTL est une station intergénérationnelle et si la moyenne d'âge est, comme indiquée dans cette pseudo enquête, de 57 ans (comme France Bleu ) il est facile d'en déduire que l'auditoire va de 28 à 87 ans, un viaduc intergénérationnel ! Difficile d'en dire autant d'une station dont la moyenne d'âge est de 27, 35 ou même 41 ans !

En de ça de 28 ans nous savons aujourd'hui, que la place est prise par les radios thématiques dont le quasi unique ressort d'écoute est la musique générationnelle et segmentée par genre ; il faudrait aussi évoquer les supports d'écoute qui s'éloignent du traditionnel transistor pour rejoindre le Smartphone (occupe la première place des supports numériques utilisés pour écouter la radio avec plus de 2.7 Millions d'adeptes chaque jour), puis l'Ordinateur(1,5 Million), La télévision (1,1million), la tablette(495000) et le baladeur(295000) le tout alimenté par l'IP plus vraisemblablement que la RNT déjà  dépassé selon moi ! Ces supports ne sont pas non plus l'apanage des jeunes générations comme l'indique une récente étude de Médiamétrie sur les comportements!

Mais au fait que dire de l'âge de celles et ceux qui ont la charge d'animer les tranches de divertissement ou présenter les sessions d'informations sur nos radios et Télévision ? Le récent débat lancé par la Direction de France 3 sur l'âge des animateurs et la sortie de Julien Lepers, mériterait bien aussi de se pencher sur cette autre question "quels sont les médias dont les animateurs sont les plus "vieux", mais certainement pas les moins compétents et les moins rassembleurs. Mais cela fera l'objet d'une prochaine réflexion !

Á partir d'une question bien simpliste sinon irrévérencieuse "Quelle est la radio dont les auditeurs sont les plus " vieux"?", je reprendrai en guise de conclusion cette belle citation, justement de Philippe Bouvard : " Le plus désolant n'est pas d'avoir l'âge qu'on annonce mais de penser qu'on n'aura plus jamais moins et qu'à partir d'un certain âge on dit n'importe quoi sur l'âge".

Claude Hemmer

21/02/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *